7 jours avec le saint Curé d'Ars

  • Imprimer

Vous trouverez ci après 7 jours de prière avec le Saint Curé d'Ars.

 

LUNDI : PRÉDICATION DE L'EVANGILE
LE SAINT CURÉ D'ARS ET LA PAROLE DE DIEU

Le salut du monde par la prédication de l'Évangile (Rm 10, 9-18)

Si tu affirmes de ta bouche que Jésus est Seigneur, si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, alors tu seras sauvé.

Lire la suite:

 

 

MARDI : SACREMENT DE PÉNITENCE
LE SAINT CURÉ D'ARS ET LE SACREMENT DE PÉNITENCE

La parabole de l'enfant prodigue et du père miséricordieux (Lc 15, 1-3. 11-32)

Les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l'écouter.

Lire la suite:

 

 

MERCREDI : VOCATIONS
LE SAINT CURÉ D'ARS ET LE PRÊTRE

Vocation de Samuel (1 S 3, 1-10)

Le jeune Samuel accomplissait le service divin sous la direction du prêtre Eli. Les oracles du Seigneur étaient rares à cette époque, et les visions peu fréquentes.

Lire la suite:

 

 

JEUDI : PRIÈRE ET ADORATION
LE SAINT CURÉ D'ARS ET LA PRIÈRE

Ne plus vivre pour soi, mais pour le Christ (2 Co 5, 14-17)
Frères, l'amour du Christ nous saisit quand nous pensons qu'un seul est mort pour tous, et qu'ainsi tous ont passé par la mort.

Lire la suite:

 

 

VENDREDI : RENONCEMENT À SOI, ZÈLE PASTORAL ET IMITATION DE JÉSUS

LE SAINT CURÉ D'ARS ET LA CROIX

Le jeune homme riche (Mc 10 17-30)
Jésus se mettait en route, quand un homme accourut vers lui, se mit à genoux et lui demanda :« Bon Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ?»

Lire la suite:

 

 

SAMEDI : DÉVOTION MARIALE
LE SAINT CURÉ D'ARS ET LA VIERGE MARIE

Voici ta mère Un 19, 25-27)
Près de la croix de Jésus se tenait sa mère avec la soeur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine.

Lire la suite:

 

 

 

DIMANCHE : CENTRALITÉ DU SACRIFICE EUCHARISTIQUE DE LA MESSE
LE SAINT CURÉ D'ARS ET LA MESSE


La Tradition qui vient du Seigneur (1 Co 11, 23-32)
Frères, moi, Paul, je vous ai transmis ce que j'ai reçu de la tradition qui vient du Seigneur : la nuit même où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit :« Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi ».

Lire la suite: