Feuille dominicale du 10 au 17 juin 2018 - publié le 10 juin 2018

Feuille paroissiale n°24-2018
du Dimanche 10 juin 2018 au Dimanche 17 juin 2018
Tout royaume divisé est voué à l'échec

Cliquer ici pour imprimer la feuille dans son format original:

SECTEUR PAROISSIAL SAINT JEAN (AVIGNON)
PAROISSES: ND de LOURDES, ND de la PAIX,
St JEAN BAPTISTE (en reconstruction)

Contact: 1 Bd. ND de France 84000 AVIGNON   Tél: 04 86 34 56 83
Père Paul : 07.51.94.26.23 mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Diacre Jean Gabriel Fally : 06.11.44.08.59 mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vicaire Marcel Bieffo :07 52 95 36 26 mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.secteurparoissialstjean.com

" Allez, je vous envoie, de toutes les nations faites des disciples...apprenez-leur à garder mes commandements et moi Je suis avec vous tous les jours ......" (Mt 28,18-20)


Feuille paroissiale n°24-2018
du Dimanche 10 juin 2018 au Dimanche 17 juin 2018
Tout royaume divisé est voué à l'échec


"Aucun royaume divisé ne peut tenir". Cela parait comme un adage, c'est un enseignement vrai partout et toujours. Or, à quoi sert un enseignement sinon pour faire grandir un homme et un peuple? Le dicton renchérit : le véritable aveugle est celui qui refuse de voir. Ne sommes-nous pas en Eglise et en humanité au delà des liens de sang qui ont aussi leur importance, des frères et des sœurs, des fils et des filles de la même origine, venant du même Dieu (peu importe qu'on veuille le nommer)? Ne sommes-nous pas de la mwebême et unique race humaine? Alors pourquoi tant d'identités meurtrières? Notre différence n'est-elle pas comme un front important dont l'apport de chacun est un bénéfice pour tous? Ces questions et bien d'autres sont toutes importantes et, personne ne pourra épuiser leur légitimité. Le royaume de Dieu qui se construit déjà en ce monde ne pourra tenir à la seule condition que le meilleur ciment de son édification sera celui de l'attention aux autres et non du refus et du mépris. Nous avons du chemin à parcourir. Un petit pas a été fait par les générations passées, le relais nous a été remis, saurons-nous, à notre tour, le remettre aux générations à venir?
Travaillons avec les meilleures dispositions pour construire ce royaume qui se bâtit déjà par tout  équilibre intérieur et personnel, lequel rejaillit ensuite sur l'extérieur c'est-à-dire toute communauté à laquelle nous appartenons : famille, foyer, maison, pays, communauté de foi et enfin la communauté humaine de laquelle nul ne peut se soustraire à moins de se mettre volontairement hors.
Demandons à Dieu la sagesse et l'humilité pour construire cette bâtisse dont il est la pierre angulaire.
Bon dimanche                                Père Paul

Informations supplémentaires