Feuille dominicale du 05 novembre au 12 novembre 2017 - publié le 03 novembre 2017

Feuille paroissiale n°45
du Dimanche 5 novembre au Dimanche 12 novembre 2017
L’INTERET DE LA PRIERE POUR LES MORTS
 

 

Cliquer ici pour imprimer la feuille dans son format original:

 

SECTEUR PAROISSIAL SAINT JEAN (AVIGNON)
PAROISSES: ND de LOURDES, ND de la PAIX,
St JEAN BAPTISTE (en reconstruction)

Contact: 1 Bd. ND de France 84000 AVIGNON   Tél: 04 86 34 56 83
Père Paul : 07.51.94.26.23 mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Diacre Jean Gabriel Fally : 06.11.44.08.59 mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vicaire Marcel Bieffo :07 52 95 36 26 mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.secteurparoissialstjean.com

" Allez, je vous envoie, de toutes les nations faites des disciples...apprenez-leur à garder mes commandements et moi Je suis avec vous tous les jours ......" (Mt 28,18-20)


Feuille paroissiale n°45
du Dimanche 5 novembre 2017 au Dimanche 12 novembre 2017
L’INTERET DE LA PRIERE POUR LES MORTS

Nous croyons que notre destinée est de connaître le bonheur sans fin, dans la contemplation du Dieu trinitaire. Mais, au moment de notre mort, nous ne sommes pas tous prêts à ce bonheur surnaturel. C’est pourquoi à notre mort, Dieu nous offre la possibilité de nous purifier avant de le contempler face à face. Il nous faut donc toujours garder en mémoire que la majesté divine est à la fois une réalité profondément attirante, que nous désirons naturellement contempler, mais qu’elle est aussi une réalité effrayante pour nous, créatures pécheresses.
Dieu nous fait l’immense honneur de nous inviter à partager sa vie dans l’éternité, mais nous ne pouvons pas comparaître devant lui sans nous y préparer. Il nous faut donc purifier notre âme. Cela peut se faire de deux façons.
 La première et la meilleure consiste à profiter de notre vie terrestre pour préparer notre vie éternelle : prière, amour du prochain, pénitence, vivre les sacrements, accomplir notre devoir d’état etc… Ainsi à notre mort, serons-nous prêts à la rencontre avec Dieu. C’est ainsi que font les saints.
La seconde est offerte par la miséricorde divine à ceux qui ont “ musardé en chemin “ et qui n’ont pas mis à profit leur vie terrestre pour préparer leur salut. Cette possibilité s’appelle le purgatoire, où les âmes des défunts se préparent au face à face avec Dieu.
Cependant le problème, c’est que les âmes du purgatoire ne peuvent plus obtenir aucun mérite puisque leur vie terrestre est achevée. Alors, c’est donc à la prière des saints du ciel ou à la nôtre qu’elles doivent de progresser dans cette purification. Plus les vivants prient pour les âmes du purgatoire, plus elles vont  “ vite “ au ciel.
Alors mes frères et mes sœurs, profitons de ce mois de novembre pour prier pour les défunts de nos familles. Si ces prières sont inutiles parce que nos proches sont déjà dans la vision béatifique, pas d’inquiétude ces prières serviront toujours à la purification d’autres défunts pour qui personne ne prie. Prions donc pour nos défunts, et surtout offrons des messes pour eux aussi les autres jours de l’année.
.............................................................................Et qu’il en soit ainsi.  Père Marcel

Informations supplémentaires