Feuille dominicale du 25 juin au 02 juillet 2017 - publié le 26 juin 2017

Feuille paroissiale n°26-2017
Du Dimanche 25 juin 2017 au Dimanche 2 juillet 2017
A TOI DIEU NOTRE LOUANGE ETERNELLEMENT

 

Cliquer ici pour imprimer la feuille dans son format original:

 

SECTEUR PAROISSIAL SAINT JEAN (AVIGNON)
PAROISSES: ND de LOURDES, ND de la PAIX,
St JEAN BAPTISTE (en reconstruction)


Contact: 1 Bd. ND de France 84000 AVIGNON   Tél: 04 86 34 56 83
Père Paul : 07.51.94.26.23   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Diacre Jean Gabriel Fally : 06.11.44.08.59   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.secteurparoissialstjean.com


Du Pape François (lors de l’accueil du Pape par les jeunes) : « … Vous les jeunes, vous êtes la joie et l’espérance de l’Eglise et du monde. Mais j’ai mal de voir des jeunes qui à peine la vingtaine d’âge sont déjà à la retraite. Quelle espérance voulez-vous communiquer au monde si vous-mêmes êtes morts ? »


Feuille paroissiale n°26-2017
Du Dimanche 25 juin 2017 au Dimanche 2 juillet 2017
A TOI DIEU NOTRE LOUANGE ETERNELLEMENT

Pour nous montrer combien Il nous aime, Dieu nous associe à son œuvre d’amour par la confiance qu’il met en chacun de nous. Malgré les adversités, les calomnies, les incompréhensions venant de la part de ceux pour qui l’on doit souffrir, la mission doit se poursuivre, il ne peut en être autrement. En effet, rien n’est plus utile que de donner sa vie pour un bien supérieur : celui de la vie des Hommes. En cela, le Christ lui-même est le meilleur exemple et, le sang des martyrs d’hier et d’aujourd’hui nous interpelle. Leur sang répandu, n’est pas versé vainement, il demeure semence pour les moissons à venir. Qu’avons-nous à nous décourager ? Baisser les bras, ce serait faire la part belle à Satan et à ses acolytes qui, chaque fois,  de jour comme de nuit, sont à l’œuvre pour nuire aux œuvres de la Lumière. Mourir pour la gloire du Christ et pour le salut du monde, c’est la meilleure louange à Dieu.

Sur les routes des hommes, le Seigneur nous attend pour bâtir son royaume de justice et d’amour. Il s’agit de chacun de nous (évêques, prêtres, diacres, laïcs) baptisés d’hier et d’aujourd’hui… Nous sommes les yeux, les oreilles, la bouche, les bras et les pieds…de Dieu qui nous envoie au-devant du monde afin de le sortir des ténèbres de ses caprices et de ses révoltes. Dieu, notre Dieu nous fait confiance malgré notre petitesse. Allons, à temps et à contre-temps, annoncer sa parole libératrice du monde enchaîné par ses propres ténèbres.   Père Paul

Informations supplémentaires