Feuille dominicale du 23 avril au 30 avril 2017 - publie le 22 avril 2017

Feuille paroissiale n°17-2017
du Dimanche 23 avril 2017 au Dimanche 30 avril 2017
Notre jumeau nommé Thomas !
« Le Christ est ressuscité, Il est vivant pour toujours ! »

 

Cliquer ici pour imprimer la feuille dans son format original:

 

SECTEUR PAROISSIAL SAINT JEAN (AVIGNON)
PAROISSES: ND de LOURDES, ND de la PAIX,
St JEAN BAPTISTE (en reconstruction)


Contact: 1 Bd. ND de France 84000 AVIGNON   Tél: 04 86 34 56 83
Père Paul : 07.51.94.26.23   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Diacre Jean Gabriel Fally : 06.11.44.08.59   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.secteurparoissialstjean.com


Du Pape François (lors de l’accueil du Pape par les jeunes) : « … Vous les jeunes, vous êtes la joie et l’espérance de l’Eglise et du monde. Mais j’ai mal de voir des jeunes qui à peine la vingtaine d’âge sont déjà à la retraite. Quelle espérance voulez-vous communiquer au monde si vous-mêmes êtes morts ? »

 

Feuille paroissiale n°17-2017
du Dimanche 23 avril 2017 au Dimanche 30 avril 2017
Notre jumeau nommé Thomas !
« Le Christ est ressuscité, Il est vivant pour toujours ! »

Depuis plus de 2000 ans, cette nouvelle est la FOI (de tous les chrétiens) que nous essayons de comprendre un peu plus chaque année, avec la grâce de l’Esprit Saint que le Ressuscité nous donne. En effet, cette joie, ce n’est ni une euphorie ni une extase, mais le bonheur qui envahit le cœur de tous les disciples de savoir qu’Il n’est pas resté dans le sommeil de la mort. Cette joie, tous, nous sommes appelés à la communiquer à toutes les cultures, tous les peuples, toutes les langues de tous les temps. La réaction toute humaine et normale de Thomas à l’annonce de cette joie par ses pairs, nous fait comprendre toute la difficulté à rendre compte de ce qui est divin avec des moyens humains.

Thomas n’est-il pas comme nous ? Son nom didyme signifiant jumeau, montre aisément que pour nous aussi, aujourd’hui, la foi n’est pas toujours en dehors des actes ou des signes qui nous réconfortent et nous contentent. Toutefois, le Ressuscité nous invite à aller au-delà des aspects palpables ou vérifiables uniquement comme base de notre FOI : « Heureux ceux qui croient… » c’est-à-dire ceux qui adhèrent à la Miséricorde de Dieu, qui s’exprime dans leur vie simple, humaine. En cela, Saint Jean Paul II a eu raison de baptiser ce deuxième dimanche de Pâques, Dimanche de la Miséricorde de Dieu

Joyeuses Pâques à toutes et à tous.                                    Père Paul

Informations supplémentaires