Aleteia - « Je servais Lucifer sans le savoir », le livre-choc d’un ancien franc-maçon - publié le 04 mars 2017

Entretien avec Serge Abad-Gallardo, ancien "fils de la veuve".  (extrait)

Maintenant, vous allez plus loin encore puisque vous affirmez que la maçonnerie est, in fine, un culte à Lucifer. En êtes-vous sûr ?
Absolument et je cite environ 200 documents maçonniques. Comme l’expliquait un auteur Espagnol, éminent spécialiste du sujet (Ricardo de la Cierva : Masoneria, Satanismo y Exorcismo) : « Satan n’a pas besoin qu’on lui rende un culte afin de parvenir à ses fins. Tout ce qu’il doit faire est d’éviter que l’Homme suive Jésus ». L’influence Luciférienne est subtile : Il ne s’agit pas d’un « culte » direct à Lucifer. La franc-maçonnerie n’est pas une « Église satanique ». Je cite cependant nombre de « planches » (travaux, Ndlr) maçonniques louant explicitement Lucifer* ! Enfin, il existe, dans certains Hauts Grades, des signes Lucifériens que je décris. De même, l’ésotérisme, l’hermétisme, l’occultisme, qui fondent les rituels maçonniques, sont des pratiques proprement sataniques. Nombre d’écrits que je cite glorifient explicitement le Serpent de la Genèse, en tant que libérateur de l’Humanité. On ne peut donc être plus clair : la franc-maçonnerie, toutes obédiences et rites confondus, est bien luciférienne. (extrait)

Cliquer ici pour lire l'article:

 

Informations supplémentaires