Feuille dominicale du 05 février au 12 février 2017 - publié le 04 février 2017

Feuille paroissiale n° 006/2017
du Dimanche 5 février 2017 au dimanche 12 février 2017
Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde !

 

Cliquer ici pour imprimer la feuille dans son format original:

 

SECTEUR PAROISSIAL SAINT JEAN (AVIGNON)
PAROISSES: ND de LOURDES, ND de la PAIX,
St JEAN BAPTISTE (en reconstruction)


Contact: 1 Bd. ND de France 84000 AVIGNON   Tél: 04 86 34 56 83
Père Paul : 07.51.94.26.23   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Diacre Jean Gabriel Fally : 06.11.44.08.59   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.secteurparoissialstjean.com


Du Pape François (lors de l’accueil du Pape par les jeunes) : « … Vous les jeunes, vous êtes la joie et l’espérance de l’Eglise et du monde. Mais j’ai mal de voir des jeunes qui à peine la vingtaine d’âge sont déjà à la retraite. Quelle espérance voulez-vous communiquer au monde si vous-mêmes êtes morts ? »

 

Feuille paroissiale n° 006/2017
du Dimanche 5 février 2017 au dimanche 12 février 2017
Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde !

J’imagine en ce moment-là le visage des Apôtres triste ou joyeux ? Sûrement pas joyeux tant la responsabilité était grande. Eux, ils ont fait leur part, ils ont transmis le message, pas seulement par la parole ou le verbe mais par le sang versé de leur vie. Le relais nous a été transmis par les nombreuses générations qui ont suivi les Apôtres et leurs successeurs. Nous sommes les apôtres des temps nouveaux, les christophores c’est-à-dire les porteurs du Christ à ce monde dont l’Histoire inquiète parce que presque sans guides et sans repères !
Le sel donne la saveur, le goût et permet de conserver pendant longtemps des aliments. Quant à la lumière, elle chasse les ténèbres et fait apparaître le jour et la clarté.
A certains endroits de notre monde, n’est-il pas juste de penser que le sel s’est affadi et que la mèche de la lumière a faibli parce que l’homme est écrasé et humilié sans défense ? Où sont-ils les chrétiens ?
A d’autres endroits, le sel manque gravement et la lumière s’est éteinte. Le silence des amis de Jésus inquiète…
L’homme de notre temps n’est-il pas en danger s’il n’est plus éclairé, si sa vie perd toute douceur et se laisse gagner par la précarité existentielle ?
Chrétien, tu es apostrophé, lève-toi, c’est à toi que le Christ s’adresse. Qu’as-tu fais de ton baptême ?
Chrétienne, tu es interpellée, lève-toi, c’est toi que le Christ invite.
Hauts les cœurs, on y va ! La grâce de Dieu ne fera jamais défaut, c’est Lui qui prend le devant des choses. Sans Lui rien n’est possible : Je suis avec vous jusqu’à la consommation des temps
Ne laissons pas mourir la terre, plus que quiconque notre responsabilité est engagée. Nous n’avons pas le droit de baigner dans l’indifférence totale car les hommes et les femmes pour leur vie et leur avenir crient à l’aide. Ils ont besoin de ce sel que nous sommes afin de conserver leur vie et lui donner un contenu, et de cette lumière qui met hors-jeu toutes propositions illusoires et fallacieuses des grands vents perturbateurs. 

.....................................................................................................Père Paul

Informations supplémentaires