Feuille dominicale du 11 septembre au 18 septembre 2016 - publié le 09 septembre 2016

Feuille paroissiale du Dimanche 11 septembre au Dimanche 18 septembre 2016
« Misericordes sicut pater ! »

 

Cliquer ici pour imprimer la feuille dans son format original:

 

SECTEUR PAROISSIAL SAINT JEAN (AVIGNON)
PAROISSES: ND de LOURDES, ND de la PAIX,
St JEAN BAPTISTE (en reconstruction)


Contact: 1 Bd. ND de France 84000 AVIGNON   Tél: 04 86 34 56 83
Père Paul : 07.51.94.26.23   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Diacre Jean Gabriel Fally : 06.11.44.08.59   E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.secteurparoissialstjean.com


Du pape François (lors de l’accueil du pape par les jeunes) : « … Vous les jeunes, vous êtes la joie et l’espérance de l’Eglise et du monde. Mais j’ai mal de voir des jeunes qui à peine la vingtaine d’âge sont déjà à la retraite. Quelle espérance voulez-vous communiquer au monde si vous-mêmes êtes morts ? »

Feuille paroissiale du Dimanche 11 septembre au Dimanche 18 septembre 2016
« Misericordes sicut pater ! »


Tels sont les mots qui ont guidé et orienté, l’Eglise en toute cette année de grâces particulières de Miséricorde. « Etre Miséricordieux comme le Père » qui va jusqu’à pardonner l’Homme pécheur au-delà de ce qui acceptable, car pour lui, aucune limite n’est observable lorsqu’il faut donner à l’Homme la joie de revivre. La Miséricorde est la meilleure appellation et le meilleur qualificatif de Dieu, non uniquement parce qu’IL absout  des pénitents que nous sommes, mais surtout et davantage parce que la «Folie d’amour » de Dieu dépasse le cadre d’une certaine morale liée aux péchés et aux erreurs des humains. La Miséricorde touche au plus profond du Cœur de Dieu. Le langage humain est trop faible pour rendre compte entièrement de La Miséricorde de Dieu, qui se comprend à travers la vie et la joie qu’il veut donner à nouveau à tous les hommes, même à ceux qui le refuseraient comme Dieu. Mais alors,  parler de « Miséricorde de Dieu » est-ce la porte ouverte à tous les péchés et à tout désordre ? Il y a là, un véritable piège à éviter. Car même si la Miséricorde n’est pas conditionnée par les efforts de bravoure humains, elle appelle et indique à tout homme que le vrai sens de sa vie ne se trouve qu’en Dieu, source de tout Amour et de toute Miséricorde. En effet, la Miséricorde de Dieu appelle forcément la réponse de l’homme. QUELLE EST MA REPONSE A DIEU QUI M’INVITE A TROUVER ET DONNER UN SENS A MA VIE PAR LUI ET AVEC LUI ?
                                                                                             Père Paul  

Informations supplémentaires