La Neuvaine - Continuons à prier pour la France - publié le 16 décembre 2015

Dans l’élan de la neuvaine, continuons à prier pour la France !  (extrait)

Vous avez été nombreux à demander si la neuvaine continue. La réponse est « oui et non ». - La neuvaine de neuf mois a correspondu, par définition, à un moment déterminé. Ce moment est fini. Mais est-ce à dire qu’il ne faut pas continuer à prier pour notre pays ? Comme nous l’a dit le cardinal Barbarin, non seulement il faut continuer à prier pour notre pays mais il faut aussi incarner et faire vivre toujours plus cette France priante. C’est à cette tâche que la neuvaine voudrait désormais se consacrer. Etre au service de tout ce qui peut entretenir cet élan de prière, accroître notre communauté afin que la France vive pleinement sa vocation et sa mission dans l’histoire telle qu’elle se déploie au jour le jour. Il s’agit donc d’accompagner par notre prière et notre jeûne les différents étapes et les événements de notre nation, spécialement dans ce temps du Jubilé de la Miséricorde, temps de tragiques tensions.  (extrait)

Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires