Sommes nous touchés par le syndrome de Stockholm ? - publié le 05 décembre 2015

Le grand entretien (1/3). Alexandre Del Valle :  (extrait)

« Daesh veut provoquer un syndrome de Stockolm généralisé en Occident » - Les attentats de Paris révèlent un tournant dans la stratégie de Daesh en Occident. Quel est l'objectif premier des terroristes en France ? Décryptage.  (extrait)

(...)  Cette soumission s’observe depuis toujours face aux minorités terroristes et totalitaires qui savent qu’une majorité molle et ayant peur de la mort et de la violence peut être sidérée  par une minorité dure, prête à tout et préférant la mort à la vie. Cette stratégie de la sidération et de la soumission par la guerre mentale rappelle celle des SA nazis, avant la Deuxième Guerre mondiale, qui prirent le contrôle du parlement allemand et soumirent l’ensemble de la société à partir d’une minorité cynique et terroriste qui fit plier une majorité démocratique et pacifique. Les SA et Hitler mirent en effet, en un rien de temps, la majorité passive « à leur botte » en semant la peur et la terreur psychologique autant que physique. (extrait)

Cliquer ici pour lire l'article:

(Le syndrome de Stockholm désigne un phénomène psychologique observé chez des otages ayant vécu durant une période prolongée avec leurs geôliers et qui ont développé une sorte d'empathie, voire une sorte de sympathie ou de contagion émotionnelle vis-à-vis de ceux-ci, selon des mécanismes complexes d'identification et de survie. (extrait wikipedia))

Cliquer ici pour lire l'article:

 

Informations supplémentaires