L’incroyable et douloureux récit du père Mourad - publié le 01 décembre 2015

Dans un long entretien, le prêtre syrien, récemment libéré des geôles de Daesh, raconte l'enfer qu'il a traversé. (extrait)

À la tête du monastère de Mar Élian et de la paroisse du village de Qaryatayn, non loin de Palmyre, le père Mourad a été enlevé par les hommes du groupe État islamique le 21 mai 2015. Il est resté en captivité durant quatre mois et 20 jours, soit plus de 140 jours, avant de pouvoir rejoindre, le 10 octobre dernier, « le monde libre ».  Menacé de décapitation à plusieurs reprises s’il ne se convertissait pas à l’islam, fouetté et soumis à un simulacre d’exécution, les conditions de détention du père Mourad ressemblent à un chemin de croix. Dans un long entretien accordé à L’Orient Le jour, il revient en détail sur l’épopée qu’il a traversée. (extrait)

Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires