Éteignez la télé, faites la sourde oreille et sauvez votre âme - publié le 21 octobre 2015

Vivre sans télévision ne me manque pas, sauf pour quelques matches de foot, et je pense que les gens devraient se débarrasser de la leur.  (extrait)

(...)  En parlant avec quelqu’un de malheureux dans son mariage, je me suis surpris à lui parler de la nécessité de trouver le bonheur qu’il mérite de la façon dont notre culture le définit : lâcher l’affaire et fuir. La compassion m’avait rendu vulnérable. Notre culture prêche de mauvaises idées en permanence et même les esprits les plus fins se font avoir sans s’en rendre compte. Une exposition répétée à des idées médiocres finit par leur donner l’apparence de la normalité.

Les idées sont comme les routes. Elles nous emmènent quelque part, dans des lieux agréables ou vers des précipices, vers la fidélité ou l’adultère. Si vous interprétez mal les indications routières parce que vous ne connaissez pas bien la région, vous sortez de l’autoroute trop tôt et vous voilà perdu dans les bois.

Pour retrouver le cap, il faut laisser baigner nos idées dans le bien, le bon, le vrai… et redoubler d’attention quant à ce que nos esprits absorbent !  (extrait)

Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires