Sœur Elvira Petrozzi : elle sauve les drogués avec le rosaire - publié le 30 juillet 2015

Pour elle, « la guérison ne suffit pas, l’important est le salut ». Aussi a-t-elle fondé, il y a trente ans, la Communauté du Cénacle : une « école de vie », sous le regard de Marie.  (extrait)

(...)  Universellement connue comme « la  Sœur des drogués », elle naît à Sora le 21 janvier 1937. Durant la Seconde Guerre mondiale, avec sa famille « qui était plus pauvre que les autres », elle émigre à Alexandrie, où elle vit les difficultés et la misère de l'après-guerre, expérimentant à la maison « le privilège de régner» en servant les autres, comme elle le raconte dans le livre “L'abbraccio” (Edizioni San Paolo). Elle se souvient, en effet, avec  gratitude de cette école du sacrifice appris en famille, avec ses sept frères et sœurs, quand  on se levait de table avec toujours les affres de la faim.  « Quelle belle chose que la pauvreté », écrit-elle, car « la pauvreté est la liberté ! »

Une souffrance apprise en famille à cause, notamment, d’un père alcoolique, qui a été « mon université pour apprendre à aimer et à servir tout le monde avec dignité ». Tout ce que j’ai vécu petite, ajoute-t-elle, « a été transformé : des ténèbres à la lumière ».  (extrait)

(...)  La Communauté du Cénacle en France
Trois maisons de la Communauté du Cenacolo (Cénacle) ont ouvert leurs portes aux abords des Sanctuaires de Lourdes : une maison de garçons (à Lourdes) et deux maisons de filles (à Bartrès et à Adé)
Adresse : 1, chemin des Coustères, 65100Lourdes - France
Tel : 05 62 94 77 27
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires