Loi sur la fin de vie : le Sénat pose ses limites - publié le 20 juin 2015

Les sénateurs de droite ont limité le nouveau droit à la sédation en fin de vie pour éviter toute « ambiguïté ».  (extrait)

En pleine bataille sur l'affaire Vincent Lambert, ils ont également adopté un amendement qui sonne comme une réponse à la Cour européenne des droits de l'homme.  (extrait)

Cliquer ici pour lire l'article:

 

Informations supplémentaires