Trafic d'êtres humains : agir au niveau de la demande - publié le 22 avril 2015

Conclusion de l'Assemblée de l'Académie pontificale des sciences sociales.  (extrait)

(...) Pour passer à l’action, Stefano Zamagni  a suggéré de lancer une « agence mondiale anti-trafic » (World Antitrafficking Agency) avec des pouvoirs suffisants pour faire appliquer la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et protocoles s'y rapportant (2000).  (extrait)
Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires