Avortement : l’Ordre des médecins refuse la suppression de la clause de conscience - publié le 03 mars 2015

« Vive inquiétude » du Conseil national de l’Ordre des médecins face à la menace de la disparition de la clause de conscience pour les personnels de santé confrontés à la demande d’IVG.  (extrait)

Dans un communiqué du 26 février 2015, le Conseil national de l’Ordre des médecins rappelle que la clause de conscience est une disposition fondamentale du Code de déontologie médicale et du Code de santé publique :  (extrait)

 

Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires