Les publicités de Gleeden retirées dans plusieurs villes franciliennes - publié le 20 février 2015

La mobilisation a payé : les affiches publicitaires promouvant le site spécialiste des rencontres adultères sont retirées des bus dans certaines villes d'Île-de-France. (extrait)

Après les protestations du maire de Versailles, c'est celui de Sèvres qui a récemment décidé d'écrire à Transdev, estimant, en sa « qualité d'officier d'état civil, que cette publicité est clairement une incitation au non-respect du Code civil qui stipule que les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance ».  (extrait)

 

Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires