feuille dominicale du 22 fev au 01 mars 2009

SECTEUR PAROISSIAL SAINT-JEAN AVIGNON
PAROISSES St. JEAN, ND de LOURDES, ND de la PAIX
Contact: www.secteurparoissialstjean.com

L'ÉGLISE
 

                On ne connaît pas l'origine de la paralysie du malade de l'évangile. Est-ce mes conséquences de son péché ou seulement l'aboutissement de sa maladie? Nous ne savons pas, mais ce n'est pas important... L'important, c'est que l'état de ce pauvre homme était tellement grave, qu'il ne pouvait même pas demander de l'aide, rien... Bien plus encore, nous ne savons même pas s'il était consentant pour être "kidnappé" de sa maison, transporté par quatre personnages dans un endroit inconnu, introduit devant Jésus de la façon la plus bizarre par an trou dons le toit...

                Au début, Jésus ne semble même pas le remarquer tandis qu'il loue la foi et la confiance des quatre personnages ! D'ailleurs, St Marc l'écrit avec insistance: c'est en "voyant leur foi" que Jésus se décide à guérir le paralytique.

                Quel bienfait pour moi, si je disposais d'amis, toujours prêts à me conduire au Seigneur! Même lorsque j'ai l'impression de n'avoir pas besoin d'être guéri, étant habitué de puis trop longtemps à ma maladie. De nos jours, ces quatre personnages qui transportent le malade vers le Seigneur symbolisent l'Église fondée sur les quatre évangiles: l'Église qui pense à moi, même si je l'ai oubliée et abandonnée; l'Église qui prie pour moi, même si j'ai abandonné la prière; l'Église qui m'invite à reprendre le chemin de la vérité et de la vie: "le Christ", même si je m'oppose à lui... J'aime l'Église qui m'aime alors que je peux ne pas l'aimer, et qui se montre ainsi à moi comme la fidèle Épouse de Celui qui nous a aimés jusqu'au bout.

                                                                       Père Robert

Informations supplémentaires