Usines à bébés - publié le 03 septembre 2014

Afrique : le trafic de la honte.


L’enquête sur les « usines à bébés » du Nigéria suit son cours, découvertes sordides et arrestations à la clef.
Celui-ci sera en principe bien traité et même peut-être aimé. Tous n’ont pas cette « chance » : certains enfants sont destinés au travail domestique, à la prostitution ou même aux sacrifices rituels. (extrait)

 

Cliquer ici pour lire l'article:

Informations supplémentaires